Tour d’horizon de la cocotte en fonte avec le guide sur les cocotte lecreuset

Le guide de cocotte lecreuset pour decouvrir un large gamme de cocotte en fonte

Le guide de cocotte lecreuset pour decouvrir un large gamme de cocotte en fonte

Pour les passionnés de cuisine, la cocotte en fonte est l’ustensile de cuisson ultime pour tous types de préparations. En effet, la cocotte en fonte est une marmite polyvalente, que ce soit pour la cuisson mijotée, la cuisson rôtie, la cuisson braisée ou encore la cuisson à la vapeur.  On trouve actuellement sur le marché différents modèles de cocotte qui se distinguent par le matériau utilisé, mais la cocotte en fonte Le Creuset reste la référence. Si on l’utilisait déjà depuis longtemps, à l’image des recettes de nos grands-mères réalisées avec un faitout en fonte, la cocotte en fonte est remise au goût du jour à travers le guide sur les cocotte lecreuset pour s’adapter au mieux au besoin des utilisateurs.

La fonte, un excellent matériau pour le faitout

Déjà, la fonte est un excellent conducteur de la chaleur et la diffuse de manière progressive et homogène. Cette particularité de la fonte assure à la cocotte une cuisson homogène des aliments. Après la cuisson, la cocotte en fonte préserve la chaleur. La diminution progressive de la chaleur garde donc les plats au chaud. Le guide sur les cocotte lecreuset montre que la plupart des modèles de la marque s’adaptent à tous les feux, allant du gaz à l’induction, voire même le passage au four sur certains modèles. Certains modèles reçoivent même un traitement émaillé. La cocotte en fonte émaillée offre quelques avantages non négligeables en termes de cuisson par rapport à un autre modèle non émaillé. Un bain alcalin pigmenté protège la fonte contre l’oxydation. La cocotte en fonte émaillée devient ainsi plus résistante, plus hygiénique et plus facile à entretenir.

A voir aussi :   J’ai rencontré Pierre, celui qui a créé le site cabane-enfant.net

Comment tirer le meilleur de sa cocotte en fonte ?

Il faut croire qu’une cocotte en fonte peut tenir aisément 70 ans, voire même plus. Mais cela exige d’une part une cocotte de fonte de qualité et d’autre part une utilisation adéquate. Garder intacte la surface de cuisson de la cocotte est une longue tâche qui commence dès la première utilisation. Il convient de culotter la cocotte en fonte brute ou émaillée pour éviter le risque de rouille. Cela consiste à la laver à l’eau chaude et de l’essuyer ensuite avec un chiffon sec. Il faut par la suite badigeonner l’intérieur d’huile et la mettre sur un feu doux pour une montée progressive de la chaleur. Une fois chaude, il faut laisser refroidir la cocotte hors feu et essuyer l’huile. Pour la cocotte en fonte émaillée, il faut une attention particulière sur son utilisation pour ne pas endommager le revêtement antiadhésif. Il convient de préchauffer la cocotte en fonte émaillée sur feux doux avant de monter progressivement la température. On peut ensuite régler les feux à la température adéquate selon le type de cuisson.

Nettoyage et entretien de la cocotte en fonte

Généralement, il faut laver la cocotte en fonte et l’essuyer avec un chiffon sec avant chaque utilisation. Après usage, il est recommandé de la laver immédiatement à l’éponge, avec de l’eau chaude et un produit vaisselle, et de sécher par la suite avec un chiffon sec. Pour se débarrasser des matières grasses sur le fond de la marmite, l’acide citrique, le sel fin ou le bicarbonate fera largement le travail.

A voir aussi :   De bonnes raisons pour construire soi-même sa cabane d’enfant